J-34 avant le terme

Publié le 23 Septembre 2013

Lundi, je découvre une nouvelle application Smartphone : BABYBOX - Agenda de grossesse. Il n'est jamais trop tard... et à un mois et demi de mon accouchement il était temps de me plonger dans un petit suivi de ma grossesse.

Les premiers pas sur l'appli ont été un peu difficile car afin d'obtenir un calcul précis de la date présumée de mon accouchement, il est important de renseigner la date de début des dernières règles. Un véritable casse-tête puisque GRÂCE à mes grossesses rapprochées, je n'ai pas vu débarquer les anglais depuis la date du 24 novembre 2011 ! Après quelques tentatives, je réussis à lui faire intégrer que mon terme théorique est prévu pour le 30 octobre 2013. Je constate alors que cela fait 229 jours que je suis en gestation et qu'il me reste à priori 44 jours à attendre avant de rencontrer ma petite grenouille.

Outre les autres fonctionnalités très utiles de cette application (agenda des rendez-vous médicaux, calcul des congés maternité et paternité, dictionnaire des prénoms de toutes origines et possibilité de créer une liste de favoris) s'ouvre à moi la fameuse courbe de poids ! Si je me suis pesée semaine après semaine pour ma première grossesse (+18 kg), j'ai planqué ma balance cette fois-ci... Fébrilement, j'ai donc saisi mon poids avant grossesse (+ 10 kg de rabe - héritage de ma première grossesse), ma taille et je vois apparaître un poids moyen idéal à terme : 73,4 kg. J'ai donc, selon eux, le droit de prendre 7,8 kg pour cette seconde grossesse, un objectif difficile à tenir !

J'inscris alors les maigres mesures prises durant ces 229 jours de grossesse et je fais apparaître ma courbe de poids. Ce n'est pas catastrophique, je viens à 32 semaines de rejoindre le poids idéal moyen, mais ça fout quand même un peu les boules de constater qu'entre la première et la trente et unième semaine j'aurais pu m'acheter un pot de Nutella supplémentaire et quelques paquets de gaufres Picard en plus. J'ai malheureusement dépassé la période faste. F... !

Il me reste encore une super fonctionnalité à ma nouvelle application ! Un super jeu pour mon Chérif : le compteur de contractions ! Il chronomètre et gère l'historique de vos contractions. De là à dire que j'ai hâte...

Le jour où c'est devenu critique... :-/

Le jour où c'est devenu critique... :-/

Mardi, je commence à réfléchir au contenu de ma valise de maternité. Je m'appuie sur la liste transmise par la Maternité des Lilas et sur mes souvenirs de l'an dernier (le bénéfice de vivre des grossesses rapprochées). Je sais ce qui m'a manqué et ce dont je n'ai finalement pas eu besoin lors de mon premier séjour. En tant que blogueuse, la rédaction d'un petit billet (à lire ICI) constituera la liste sur laquelle m'appuyer avant de ranger mes petites affaires dans mes bagages.

Mardi soir, signe le retour de l'émission BABY BOOM sur TF1. Ce n'est absolument pas une bonne idée de regarder ce genre d'émission à un mois et demi d'accoucher, mais puisqu'on est tous un peu maso et qu'il est si bon de se faire mal, j'attendais ce rendez-vous avec impatience depuis plusieurs jours.

Je craque dès les premières minutes de l'émission avec ce bébé né sous X et je pense à cette mère qui regarde certainement sa télévision ce soir... Mais que peut-elle ressentir en constatant l'intransigeance des auxiliaires de puériculture ? Heureusement, la magie du montage fait alterner ces images déchirantes avec celles de l'intimité d'un couple de rigolos... On apprend à la fin de l'émission que cette maman a changé d'avis et a finalement décidé de reconnaître son bébé - et on ne peut que pleurer de soulagement... Larmoyante, je rejoins mon lit et je rêve que j'accouche de jumeaux par voie basse - certainement pour faire durer le plaisir... Je suis décidément une grande maso...

Mercredi, je prépare mon "PATABAG". Kézaco ? Appréciant autant me promener dans les allées d'un vide-grenier que de tenir mon propre stand, j'ai pourtant manqué l'occasion de vendre les vêtements 0-12 mois de Framboisine lors de ma dernière brocante. Je n'étais pas encore prête à me séparer de ces jolies petites pièces choisies avec amour.

Seulement, aujourd'hui, elles m'envahissent et avec l'arrivée prochaine du petit frère, je tente de faire de la place dans les placards. J'ai donc fouiné sur internet à la recherche d'un site de vente de vêtements d'occasion qui prendrait totalement en charge la vente des petites affaires de ma fille - tant qu'à faire, autant en faire le moins possible... Et c'est sur un forum qu'une maman m'a recommandé le site de vente Patatam.

Comment ça marche ?

J-34 avant le terme

La petite chose à savoir : ils sont assez exigeants sur la qualité des vêtements. Ils doivent être impeccables, repassés et de marque. Mais si on consulte leur liste, on se rend compte que les enseignes les plus basiques y figurent.

Mes vêtements sélectionnés et repassés, je prépare mon colis. Demain, j'irai le déposer dans le point relais juste à côté de chez moi. Pratique ! Je vous dirai dans quelques semaines le bilan de cette nouvelle expérience.

Le fameux Patabag !

Le fameux Patabag !

Jeudi midi, l'un de mes petits billets est publié sur le site de neufmois.fr - lire l'article sur le site neufmois.fr. Il y a quelques jours, la responsable éditoriale me contactait. Elle avait lu et apprécié mon blog et souhaitait que je lui offre un témoignage lié à la grossesse. Cela tombait bien car j'étais justement entrain de rédiger un billet sur mon premier accouchement - lire l'article sur mon blog.

Aujourd'hui, elle m'invite à revenir poster chez eux. Je réfléchis déjà à un nouveau petit billet...

J-34 avant le terme

Jeudi soir, je suis heureuse de constater que Framboisine s'adapte de mieux en mieux au rythme de la moyenne section à la crèche. Chaque jour, elle dort un peu plus et mange un peu mieux. Ces histoires de repas, c'est une réelle inquiétude pour moi. Chérif me fait souvent remarquer que mes assiettes sont toujours trop pleines et que c'est évidemment pour cette raison qu'il les termine rarement - Et non, parce que je suis une piètre cuisinière bien entendu... J'ai donc peur qu'ils manquent, que ce soit Framboisine ou Chérif. C'est grave Docteur ? Non, je crois qu'on appelle ça "le complexe de la mère nourricière". Le rôle premier d'une maman étant d'être en mesure de nourrir son enfant, je suis profondément malheureusement lorsque Framboisine refuse de toucher à son repas et tracassée lorsque Chérif ne termine pas son assiette...

Contre tout attente, Framboisine s'applique à me tranquilliser et pour finir d'ensoleiller le coeur de sa maman, aujourd'hui, elle m'a accueilli à la crèche en se levant et en faisant un, deux, trois, quatre... et cinq pas, avant de tomber dans mes bras.

Vendredi, je m'affaire à la rédaction de mon journal de grossesse. Heureusement, que je m'étais appliquée à récolter des petites informations par-ci par-là, car il s'avère très compliqué de se remémorer plusieurs mois de grossesse. Je suis parvenue à recoller les morceaux et l'adepte du clavier que je suis à maintenant très mal à la main droite... Je me suis promise, pour ce dernier mois de le remplir chaque fin de semaine.

Ce week-end, nous nous retrouvons enfin en famille ! Chérif étant peu présent en semaine à cause de son travail, ce sont toujours de belles retrouvailles, sources de grands progrès pour Framboisine. Et parce que l'arrivée du petit frère approche et que maman fatigue de jour en jour, nous passons dorénavant nos week-ends dans notre 19ème arrondissement de Paris.

À quoi cela ressemble, un week-end à Paris ?

Samedi, c'est papa qui se lève et dimanche c'est au tour de maman. Étrangement, Chérif arrive toujours beaucoup mieux à faire la grasse mat' que moi - je suis appelée quotidiennement par mon bol de céréales... Peu fréquenté entre 9h et 11h le square de la Place des Fêtes appartient à Framboisine. Après le déjeuner, c'est l'heure de la sieste pour TOUT LE MONDE et c'est un pur bonheur lorsque comme hier, nous nous réveillons avant elle. Un fruit et un biberon plus tard, il est temps de sortir tous les joujoux de la maison et de la transformer en immense fourbi ou alors, comme aujourd'hui, de grimper sur le dos de Papou et d'arpenter les trottoirs bondés d'un vide-grenier parisien... je suis chanceuse d'avoir dégoté un homme aussi féru que moi du chinage dominical... Au retour, Framboisine apprécie babiller avec ses copains du square venus en nombre pour cette fin de journée. Lorsque nous rentrons enfin à la maison - je suis exténuée... - c'est l'heure du bain, un des meilleurs moments de la journée ! Framboisine termine son week-end en beauté et pour cela, elle a besoin qu'ABSOLUMENT TOUS ses copains du bain participent. Vers 19h, le dîner se prend en musique et après un dernier petit biberon de réconfort, Framboisine fait "Bonne nuit" de la main à ses nombreux jouets, à son chat, et aux photos de Papi Pascal encadrées dans le couloir. Il est 20h, Framboisine s'endort rapidement après un week-end en famille, une famille qui dans 38 jours accueillera une petite grenouille...

Bonne semaine à toutes et à tous !

Les cascades matinales au square de la Place des Fêtes

Les cascades matinales au square de la Place des Fêtes

J-34 avant le terme
Complicité Père & Fille

Complicité Père & Fille

Le goûter de Mère Veilleuse (rationné par Chérif)

Le goûter de Mère Veilleuse (rationné par Chérif)

Un dimanche à Paris...

Un dimanche à Paris...

Turbulette rose : 3€ / Turbulette rayée + Salopette camel : 4€ / 3 livres Monsieur Madame : 1,50€ / Livre Caca Boudin : 1€ / Couverture miracle Red Castle : 4€ / Vêtements bébé garçon (5 pulls, 3 pyjamas, 1 bonnet, 1 bodie, 1 manteau, 1 salopette) : 18€ / Veilleuse Béaba : 10€ / Cheval de bois : 1€

Turbulette rose : 3€ / Turbulette rayée + Salopette camel : 4€ / 3 livres Monsieur Madame : 1,50€ / Livre Caca Boudin : 1€ / Couverture miracle Red Castle : 4€ / Vêtements bébé garçon (5 pulls, 3 pyjamas, 1 bonnet, 1 bodie, 1 manteau, 1 salopette) : 18€ / Veilleuse Béaba : 10€ / Cheval de bois : 1€

Les copains du bain sont au rendez-vous...

Les copains du bain sont au rendez-vous...

Une première contraction ressentie ce week-end. Reste bien au chaud ma petite grenouille...

Une première contraction ressentie ce week-end. Reste bien au chaud ma petite grenouille...

Rédigé par Mère Veilleuse

Publié dans #Grossesses, #Enfants, #Maman teste

Repost 0
Commenter cet article