Aujourd'hui, tu as deux ans

Publié le 26 Octobre 2015

Aujourd'hui, tu as deux ans

Mon prince, mon beau, mon tendre, mon caramel mou, mon caramelou, mon petit garçon...

Aujourd'hui, tu as deux ans.

Je te regarde dormir dans ton siège à l'arrière de la voiture et je vois un petit garçon coquin au repos, mais je suis certaine que tu planifies tes prochaines bêtises.

Tu es paisible. Tes longs cils reposent sur le haut de tes joues et lorsque que tu t'éveilles, tes yeux ronds s'ouvrent sur le monde.

Curieux. Un nez toujours fourré là où on ne l'attend pas, ton intérêt est suscité par tout ce qui bouge. Tu aimes scruter le ciel et jamais un avion n'échappe à ta vigilance.

Libre. Tu tires sur tout ce qui t'entrave. Les chaussettes, elles t'embêtent ! Tu aimes courir nu à travers la maison. Tu ris, tu cris, tu es dans ton élément. La liberté avant tout.

Acrobate. Au square ou dans les escaliers, tu sautes dans le vide et c'est à nous d'être là pour te rattraper. Tu aimes tester tes limites jusqu'au boum badaboum. Très à l'aise sur ta trottinette, tu tentes de nouvelles positions à grande vitesse.

Aujourd'hui, tu as deux ans

Rayonnant. Ce petit air ravi... Mon petit clown, il est très difficile de te gronder avec sérieux. À la moindre bêtise, tu penches la tête et tu me souris, je craque. Ce que tu peux être malicieux.

Enquiquineur de première catégorie. Tu t'amuses, tu exprimes ta joie mais souvent tu ne sais pas quand il faut s'arrêter. Ta grande-sœur fait les frais de ton espièglerie.

Naïf. Innocent, sincère et spontané, comme tous les enfants devraient avoir la chance d'être. Ton bien-être et ton insouciance nous irradient.

Aujourd'hui, tu as deux ans

Câlin. Ton arme fétiche. Il t'ouvre des portes inespérées et clôt d'affreux chagrins. Par ta tendresse tu nous guéris de tous les maux.

Émotif. Tu passes du rire aux larmes et tes émotions te bousculent parfois. À l'écoute des autres, ton empathie est très développée. Tu as autant besoin d'être consolé que de réconforter les autres.

Mon petit garçon chéri, tu es le meilleur des anti-dépresseurs. Ta joie de vivre chasse les moindres ombres.

Je te regarde t'épanouir et tu me rends fière.

Bon anniversaire. Ta maman qui t'aime.

Aujourd'hui, tu as deux ans

Rédigé par Mère Veilleuse

Publié dans #Enfants, #Déclarations

Repost 0
Commenter cet article